Depuis cette année, la Team Torpado Südtirol Blacks utilise nos selles. Ce partenariat est né principalement pour développer et perfectionner, par des tests sur le terrain, notre ligne de selles tout-terrain.

Les premiers retours d'information sont déjà arrivés
Sandro Lazzarin Team Manager de Torpado Südtirol Blacks : « Les selles SMP sont déjà utilisées (même s'il n'est pas possible pour l’instant de concourir) par tous les athlètes de l'équipe et les premiers retours sont plus que positifs. Il y a ceux qui, particulièrement sensibles, ont trouvé une nette amélioration par rapport à la selle précédente, ceux qui ont immédiatement trouvé le modèle idéal et ceux qui, comme Katazina, ont dû en essayer plus d'une. Après cette année 2020 très difficile, nous nous réjouissons de poursuivre cette excellente collaboration avec les frères Schiavon pour les années à venir ».

Katazina Sosna et son aventure...sous le signe de la chance !
Katazina Sosna, l’athlète au premier plan de l'équipe, est maintenant à Vilnius, sa ville natale. Nous l'avons contactée au téléphone pour qu'elle nous raconte un peu comment elle a vécu cette étrange période : « Je suis partie le 3 avril pour Vilnius et ce fut un pur coup de chance. Mon entraîneur lituanien m'appelle le 1er avril et me dit qu'il y a un avion qui devrait partir d'Italie pour aller chercher les Italiens bloqués en Lituanie. Je m'active tout de suite et j’appelle l'ambassade pour voir s'il y avait de la place pour moi et mon vélo. jevoulais vraiment rentrer chez moi et j'ai tout planifié en deux jours. Je ne voulais pas manquer cette occasion qui s'était présentée à moi : un véritable cadeau ! Dès mon arrivée à Vilnius, j'ai demandé à passer ma quarantaine chez mes parents car j'avais la possibilité d'être seule au 2ème étage. J'étais très inquiète parce que lorsque je suis rentrée d'Espagne pour la course par étapes de l'Andalucia Bike Race, je n'étais pas bien et j'ai appris par la suite qu'il y avait une fille positive au coronavirus parmi les coureurs. Mes parents sont à risque à cause de leur âge et j'ai pris toutes les précautions nécessaires : heureusement, tout s'est bien passé.

Une période de repos dont j’avais vraiment besoin
Je prends cette période comme des vacances pour être avec mes parents et redécouvrir ma belle ville. Cela me manquait depuis longtemps : dix ans ! J’en profite vraiment. J'ai aussi continué mes entraînements en VTT parce que Vilnius est sur les collines, il y a des bois, des sentiers et des routes en terre le long de la rivière. Vilnius est vraiment une belle ville, fleurie et bien entretenue, aux nombreuses pistes cyclables et de cyclistes. Curieusement, il n'a pas plu autant durant cette période comme généralement les autres années. Comme nous ne pouvions pas nous réunir, je sortais toujours seule, donc je manque d'entraînement sur la vitesse. Je n'ai pas perdu l'espoir de pouvoir faire quelques courses en Italie vers septembre/octobre : on verra.

Et la Selle SMP ?
Je connaissais déjà les selles SMP parce que je les utilisais quand je courais sur route avec le Vaiano. Mais en VTT c'est une toute autre chose car on bouge beaucoup plus en selle. Avant de trouver le bon modèle pour moi, j'en ai essayé plusieurs. À la fin, j'ai bien aimé la F30 car elle est très confortable et me laisse une grande liberté de mouvement. Ce qui est important, surtout pour nous, les femmes, c'est aussi le type de fond : il faut aussi en essayer avant de trouver celui qui nous convient.