Si en Italie les vélos Gravel (traduit en français :gravier) peuvent paraître à la mode, aux États-Unis, en revanche, ilsont été créés suite à un besoin pratique car presque toutes les routes secondaires ne sont pas asphaltées. Et nombreux sont les cyclistes qui empruntent ces routes pour échapper à la circulation motorisée de plus en plus intrusive. C'est pourquoi aux États-Unis de nombreuses personnes redécouvrent le plaisir de rouler sur des routes de terre et les ventes de vélos Gravel augmentent de façon exponentielle.

Donc, un vélo Gravel qu’est-ce que c’est ? Pour simplifier, on peut dire qu’ils proviennent de vélos de course et de cyclo-cross, avec une prédisposition pour le cyclotouristime. Techniquement, la forme du cadre permet une position plus droite et moins extrême, et une conduite plus confortable et stable. Les roues sont équipées de pneus plus gros au profil à picots, les freins sont à disque et la solidité de l'ensemble est meilleure. Enfin, c'est un vélo très polyvalent car il est utilisé pourpédaler sur route asphaltée comme sur routes de terre.

Le vélo Gravel est encore récent, mais il se taille une bonne part du marché italien, ce qui peut suggérer qu'il ne restera pas qu'une tendance passagère. Bien que beaucoup le considèrent comme une mode, pour d'autres c'est une véritable passion, un style de vie. Il est encore trop tôt pour savoir si le Gravel restera un phénomène passager ou pas : seul le temps peut nous donner une réponse définitive.